27 May 2010

Les Gens M’appellent…

Je venais tout juste de voir le film Little Miss Sunshine quand mon amie Annie m’a suggéré d’appeler ma toute nouvelle entreprise de cupcakes Little Miss Cupcake. Ce nom me plût, je le trouvais mignon. En plus, comme ma mère m’appelle Little Miss C (comme Catherine, mon prénom) depuis que j’ai à peu près de six ans, cela m’apparu comme un signe.

Il y a environ 8 semaines (en avril 2010), j’ai reçu un message d’une amie sur Twitter. Elle m’écrivait pour me parler d’une nouvelle boutique de cupcakes qui allait ouvrir dans son quartier et elle voulait savoir si j’étais au courant. « J’ai bien une idée de qui il pourrait s’agir, » lui ai-je alors répondu, « Quel est le nom de cette boutique? » Quelques heures plus tard un nouveau message apparu dans ma boîte aux lettres, « Est-ce que c’est toi? » me demandait mon amie. En pièce jointe il y avait la photo d’une femme que je n’avais jamais vu auparavant qui regardait la caméra depuis la porte de sa boutique. Mon cœur s’arrêta de battre quand je vis, au-dessus de sa tête, le nom peint sur la façade de la boutique de cupcakes pas encore ouverte. Ce nom était beaucoup trop similaire à celui de ma propre marque pour que je l’accepte ! (Comme je refuse de consacrer ne serait-ce qu’un millimètre de mon blog à citer cette boutique, je me contenterai de l’appeler CopyCat Cupcakes – « copieuse » en anglais – nom qui en plus, histoire de s’amuser un peu, reprend mon diminutif « Cat » !



Je me suis immédiatement rendue sur Google pour trouver des informations sur CopyCat. Mais, chose incroyable mais vraie, sur google.fr si vous tapez le vrai nom de CopyCat Cupcakes vous obtiendrez environ 2,000,000 résultats, dont les 14 premières pages renvoient toutes à mon entreprise, Little Miss Cupcake, et AUCUNE à la sienne. Bref ! J’ai alors appelé quelques amis du métier et, environ dix minutes plus tard, l’un d’eux m’a envoyé une copie de la demande faite par CopyCat auprès de l’INPI (Institut national de la protection industrielle) pour déposer sa marque (cette information est disponible sur le net). Oh malheur ! Et ce que j’appris ensuite me fit bouillir de rage... Dans le cadre d’un procès, c’est en général le premier à déposer la marque (en février 2010 dans son cas) qui l’emporte sur celui qui a été le premier à l’utiliser (en l’occurrence moi depuis 2008).



Je viens du monde de la publicité. J’aurais dû savoir qu’il fallait que je me protège. Il allait de toute façon falloir que je règle cette histoire de marque déposée à un moment ou à un autre. Mais la vérité c’est que le marché des cupcakes en France est tout petit et très spécialisé. Nous ne sommes qu’une poignée à faire des cupcakes à Paris, et comme ma marque est tout de même assez connue, cela ne m’était même pas venu à l’esprit que quelqu’un pourrait un jour me voler mon nom! Imaginez un peu que j’ouvre une boutique de jouets et que je l’appelle La Recrée? Je pense qu’on me transformerait en chair à canon (à cupcakes bien sûr)! Cela se rapproche d’ailleurs assez bien de ce que CopyCat Cupcakes me fait subir.



Je souhaitais vraiment lui laisser le bénéfice du doute : peut-être que cette similitude entre nos deux noms n’était que pure coïncidence ? Mais entre nous, si vous comptiez investir plusieurs milliers d’euros dans une nouvelle boutique de cupcakes, ne feriez-vous pas au moins quelques petites recherches avant? Si elle avait ne serait-ce que tapé « cupcake » sur google.fr, elle aurait vu tout de suite que Little Miss Cupcake apparaissait dès la première page de résultats. J’ai ensuite appris qu’elle avait acheté les droits d’utilisation d’un nom de domaine qui est pratiquement une itération du mien ET lancé un blog ici-même sur Blogger avec une URL quasi identique à la mienne. Là, j’ai tout de même arrêté de croire aux « coïncidences ». Le terme juridique qui qualifie ce qu’elle fait est « parasitisme », et je dois dire que ça lui va comme un gant!



Quelques amis travaillant dans le domaine juridique m’ont conseillé de contacter CopyCat afin de voir si nous pouvions envisager une solution à l’amiable. Si cela ne marchait pas, ils m’ont dit que je pourrais former une opposition auprès de l’INPI. Je ne souhaitais pas que la situation s’envenime, j’ai donc envoyé une lettre informelle à CopyCat pour ouvrir la discussion. Pourrait-elle envisager de changer son nom? J’étais même disposée à lui rembourser les frais importants de son dépôt de marque. J’avais de l’espoir, parce qu’à ce moment là elle n’avait pas encore ouvert sa boutique et ne pouvait donc pas avoir déjà investi énormément dans le nom… Mais ma lettre demeura sans réponse. Et puis, deux semaines plus tard, je reçus un courrier d’un grand cabinet d’avocats sur les Champs-Elysées. L’avocate commençait par dire que je ne pouvais pas revendiquer un mot aussi générique que « cupcake » comme étant le mien (chose que je n’ai jamais faite) et que je ne pouvais certainement pas empêcher d’autres personnes de faire et de vendre des cupcakes en France (ah bon? Moi qui pensais que je détenais les droits d’exclusivité pour être le SEUL traiteur spécialisé en cupcakes en France, le ciel me tombe sur la tête!).



Ensuite, l’avocate poursuivait en disant que ma revendication de droit de propriété sur le nom Little Miss Cupcake était ridicule, que je n’étais même pas une vraie entreprise (Ah bon? Pourtant j’ai un numéro de SIRET qui dit le contraire. Peut-être que je devrais arrêter de payer des impôts sur mes revenus ?!) et que personne n’avait jamais entendu parler de moi (Euh, tous les articles de presse qui citent Little Miss Cupcake dans L'Express, Psychologies, Elle, Grazia, Huffington Post, New York Magazine, New York Times, etc. etc. etc. ....toutes les demandes de participation à des émissions de télévision…je les ai peut-être inventés ....tous mes fans sur Facebook, sur mes blogs, sur twitter – et je vous aime tous ! – sont le pur produit de mon imagination?... Et les très très nombreuses demandes de collaboration reçues en France, mais aussi en Allemagne et au Japon, elles devaient s’adresser à une autre Little Miss Cupcake qui, coïncidence extraordinaire, a la même adresse email que moi?). Et le pompon : elle affirmait avec aplomb qu’il n’y avait pas de similitude entre nos deux noms (le mien se compose de 3 mots: « Little » « Miss » et « Cupcake », le sien de 2 mots, tous deux se trouvant dans mon nom) MAIS m’avertissait que dorénavant je ne devais plus utiliser le nom de Little Miss Cupcake dans aucune communication en dehors de mes blogs. Pardon?



Ces dernières semaines ont été cauchemardesques. J’ai passé de nombreuses nuits blanches à cause de cette affaire et les choses ne semblent pas suivrent lentement leur cours. J’ai travaillé d’arrache-pied pour bâtir ma réputation. Quand je pense à toutes ces longues soirées et matinées passées à concevoir avec amour des décorations pour mes cupcakes, à réaliser des commandes personnalisées; tout ce temps que j’ai sacrifié à mes enfants et à mon mari pour lancer mon entreprise et faire connaître le nom de Little Miss Cupcake, cela me fend le cœur. Je vais faire tout ce que je peux pour garder mon nom et pour empêcher CopyCat de profiter de tout mon travail, mais malheureusement je ne pense pas que l’affaire se présente en ma faveur.



Un message reçu de Natalie de chez Bake and Destroy me dit d’essayer de rester positive, que je devrais peut-être voir tout cela comme une opportunité de me réinventer. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. En tout cas, le but premier de ce message était de vous dire à quel point j’appréciais tous les gentils messages de soutien que vous m’avez envoyés. Pour ceux d’entre vous qui veulent comme moi lancer leur entreprise, prenez le temps de faire les démarches pour vous protéger d’une telle situation. Et pour ceux d’entre vous qui ne suivez pas mon blog régulièrement et qui êtes tombés sur cette page par hasard, je veux que vous sachiez : je n’ai PAS (encore !) de boutique à Paris et je n’ai rien à voir avec une certaine boutique située dans le 18ème et qui porte un nom similaire. S’il vous plait, ne vous méprenez pas en pensant que vous achetez des cupcakes de chez Little Miss Cupcake. Pour le moment, mes cupcakes sont uniquement disponibles sur commande directement de mon atelier. A suivre........

Lire la suite de cette histoire ici.

29 comments:

The said...

Je ne suis qu'une lectrice occasionnelle, mais aimant tellement la passion que vous mettez dans ces petits gâteaux magiques, je pense que vous ne devez pas baisser les bras, au contraire, ne perdez pas votre énergie là-dedans (même si je sais que c'est difficile et que la vie semble douloureusement au ralenti)! Les personnes qui apprécient votre travail vous suivront, votre talent est reconnu. Faîtes votre dossier de presse, multipliez les apparitions ailleurs que sur le net, associez-vous à d'autres (je pense aux amoureux des Bentos par exemple, il y a des activités compatibles, non?) sur la toile et même dans la vie réelle.
Et surtout répondez à ces attaques, car j'appelle ça attaquer alors que vous demandiez juste une discussion, somme toute légitime, c'est bien ce que ferait n'importe quel dirigeant d'entreprise!!! (et c'est arrivé à tout le monde de recevoir un courrier de ce genre, mais faut-il avoir peur d'un mail???)
Ne vous laissez pas déstabiliser, informez et désinformez, et faîtes ce que vous savez faire le mieux: les plus beaux cupcakes de la planète ^^ (comment ça, j'en fais trop?! hihi)
Je vous souhaite beaucoup de courage et espère que bientôt vous pourrez tourner cette page empoisonnée!

Little Miss Cupcake said...

Merci pour votre gentil petit mot, votre soutien et votre conseil. Ils sont des choses tres difficile a vivre mais je suis une "survivor!" Je continuerai a faire cette chose que j'adore et je suis ravie d'avoir les "fans" comme vous! :)

Anonymous said...

Oh, je suis vraiment désolée pour vous ! C'est vraiment rageant de voir que des personnes malhonnêtes et sans scrupules peuvent ainsi profiter de votre travail !! :-((

J'espère de tout coeur que cette affaire s'arrangera et que la justice vous donnera raison.

Courage !!

Anonymous said...

Juste une pensée qui me traverse la tête : Essayez de déposer les noms de vos cupcakes à l'INPI avant que Copycat ne le fasse !

Little Miss Cupcake said...

Merci Anonymous pour vos commentaires; j'apprecie toujours les conseils et le soutien. Incroyable mais vrai...je ne m'inquiete pas pour les noms de mes cupcakes. CopyCat a deja pique les noms pour ses cupcakes d'un autre boutique de cupcakes a Paris! Elle manque vraiment de l'originalite cette minette.

Moi même said...

Oh je viens de tomber ici par hasard, j'ai pris le temps de lire cette histoire et j'espérai lire une happy end à la fin mais là je reste bête...j'espère vraiment que ça va s'arranger, je ne peux que imaginer ce que ça fait faire ! Tous ses efforts pour qu'une idiote arriviste nous accuse non seulement d'être une voleuse mais se permette au nom de rien, de nous interdire d'utiliser ce nom ! C'est dingue, ça me révolte !

Courage !

Little Miss Cupcake said...

A la personne qui vient de me laisser une commentaire "anonymous," je ne parle pas d'une probleme personelle. Cette affiare est devenu une probleme professionelle quand le premier email est arrive chez moi en disant que les cupcakes dans "mon" boutique sont degoutants, fades, trop durs, trop etc. Depuis 2 mois, j'en avais recu une bonne vingtaine de ce genre.

C'est une probleme professionelle quand vous avez les gens qui achetent des cupcakes dans une boutique sans aucune affiliation avec Little Miss Cupcake (et les gen croient qu'ils achetent les cupcakes de Little Miss Cupcake) et ils sont d'une qualite inferieure des miens.

Ce n'est pas par la haine que je parle de cette affaire. Je suis passionee par les cupcakes et j'ai beaucoup, beaucoup travaille pour etablir mon nom, ma reputation et mes produits. Excusez-moi si je voudrais proteger ce que j'ai cree. C'est a cause de mon amour pour mon travail et pour les cupcakes que j'essaie d'expliquer ce qui s'est passe.

Et dernierement, je suis pour la concurrence sur le marche -- c'est un element "sain" pour tous les industries. En fait, je suis en train d'organiser un evenement: Cupcake Camp Paris pour tous les gens qui adorent les cupcakes en IDF ou nous allons reunir tous les grands patissiers de cupcakes.

Miss Sugar said...

Je lis régulièrement ce blog et me tient au courant de tes activités et je trouve cette nouvelle vraiment nulle...
Le domaine des cupcakes, de la cuisine en général d'ailleurs, est tellement vaste que l'on peut sans souci je pense cohabiter et faire des tonnes de créations originales sans pour autant essayer de léser ou d'écraser les gens déjà en place.
J'espère que cette "copycat" qui se croit maligne finira par mordre la poussière (ou le sucre glace c'est selon) et que cela n'affectera en rien la réputation de tes jolis cupcakes.
De toutes façons, comme cela à déjà été dit, tes fans seront toujours au rendez-vous et si cette bonne femme fait des desserts médiocres elle ne durera pas.
Bon courage pour toute cette histoire, je t'envoie des tonnes d'ondes positives.

Miss V.

Anonymous said...

Je viens de lire ce post, c'est juste révoltant de voir comment certaines personnes abusent du système. Vous y avez sans doute déjà pensé, mais il vous reste des cartes à jouer; je pense à 2-3 choses:
- déposer les visuels associés à votre produit. Le nom lui-même ne sera pas protégé mais au moins, elle ne pourra pas reproduire l'image. Et réputation = nom + image.
- votre numéro siret vous a été attribué en 2008? Vous ne pouvez pas l'obliger à fermer sa boutique mais elle non plus ne peut pas vous empêcher de travailler ;)
- tenter une opposition directement auprès de l'INPI.

http://www.inpi.fr/fr/marques/la-vie-de-votre-marque/s-opposer-a-l-enregistrement-d-une-nbspmarque.html

Si vous êtes propriétaire d’une marque « antérieure », c’est à dire :

[...]
* d’une marque notoire, c'est-à-dire non déposée mais très connue.

Vous pouvez faire opposition à l’encontre :

* d’une demande d’enregistrement de marque française ou
* d’une marque internationale désignant la France,

qui reproduirait à l’identique ou imite votre marque (« signe »), pour des produits et services identiques ou similaires.


Dans tous les cas, accrochez-vous et courage, votre travail parle pour vous, vous avez déjà gagné ;)
(pas encore goûté mais ils sont magnifiiiiiques ^^)

Anonymous said...

bonjour, je viens de découvrir votre site et de prendre connaissance de ce qui vous est arrivé... c'est vraiment scandaleux de la part de la copieuse, immonde, comment peut-on faire une chose pareille je ne comprends pas...
je souhaite de tout coeur que vous vous en sortiez et que ce cauchemard ne soit vite qu'un souvenir... savez-vous ou exactement a ouvert cette boutique de cupcakes? (je ne sais plus si c'étaut mentionné dans votre billet).. en tout cas jamais je n'irai acheter chez elle, pour rien au monde!
J'espère qu'elle se cassera la figure et que beaucoup de monde prendra connaissance de cette affaire et boycottera son magasin... Elle n'a aucun mérite si elle démarre dans le métier en copiant les autres, alors que vous, vous avez tout fait vous meme!
encore une fois, courage, je viendrais régulièrement ici pour me tenir au courant...
En espérant que cela se termine rapidement!
Vos cupcakes sont magnifiques, vraiment :)

Une jeune fille de 17 ans.

Anonymous said...

Je suis tombée sur le lien suivant en faisant des recherches.. Rassurez-moi, c'est de vous que l'on parle ici non? pas de cette copieuse de Copycat?

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:3DTJ6F8Qt1oJ:www.mykritik.com/article/la-reine-des-cupcakes+miss+cupcake+paris&cd=8&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=opera

Little Miss Cupcake said...

Chere Anonymous,
Merci pour votre commentaire et les gentils mots concernant mes cupcakes. Concernant le lien que vous avez poste: non, en effet, ce n'est pas de moi qu'ils parlent. Vous avez bien decouvert l'identite de l'autre.....

Anonymous said...

Cela dit je trouve que les conseils de la personne précédente sont plutot pas mal :)
avez vous cherché une solution de ce côté la? (L'INPI, s'opposer à ce plagiat car votre marque est très connue...)

Little Miss Cupcake said...

Merci encore a tout ceux qui m'a laisse des suggestions et leur soutien! J'ai fait une opposition aupres de l'INPI. Comme Little Miss Cupcake n'est pas une marque deposee (mais une marque notoire sur le marche de cupcakes), il faut faire 2 choses: prouver l'existence de Little Miss Cupcake ET sa notoriete.

J'ai pense que mon dossier de 200 pages a suffisement demontre ma contention que LMC est bien connu. J'ai fourni des nombreuses citations dans le presse, mes apparences sur la tele, mes correspondences avec mes clients bien connues comme GAP, Hugo Boss, L'Oreal, BNP, etc., les statistiques montrant les centaines de "fans" sur Facebook, twitter, etc. et des visiteurs sur mes sites, et tous les demandes des partneriats que j'ai recu dans ces deux dernieres annees.

Selon la logique de l'INPI, tous ces choses ne montrenet pas une bonne connaisance de Little Miss Cupcake pas la publique de cupcake fans en France. Je ne comprends pas leur logique. Manquant une etude de marche avec des chiffres de connaisance, il n'y a pas un moyen de prouver la notoriete d'une marque.

Donc, a ce moment, je suis en train de considerer les autres options disponibles. Et malheureusement CopyCat continuera d'exploiter ma reputation sur le marche. :(

Anonymous said...

Bonjour, c'est encore moi :) Mon bac est presque terminé. je suis allée voir votre page facebook.
J'ai lu votre dernier commentaire a ce sujet, c'est vraiment SCANDALEUX! Et l'INPI qui ne fait rien, on se demande bien à quoi ils servent... Ont-ils de la m***** dans les yeux pour ne pas vouloir se rendre compte que ce nom est à vous?
Je n'en reviens pas! Il n'y a rien qui me mette plus hors de moi que des histoires comme celles-là...
Il faut informer les gens a propos de cette copy cat! leur dire la vérité sur elle! que c'est une volvoleuse voleuse qui exploite votre image pour vendre ses immondes cupcakes!
Je sais que je ne peux rien faire, mais si jamais l'occasion se présenterai pour moi de vous aider et de vous être utile, je le ferais volontiers(pétition ou autres, information,...)
Courage à vous, vos cupcakes sont, j'en suis sure, les meilleurs! :)

Anonymous said...

J'ai pris l'initiative d'écrire un petit article sur ce scandale dans mon facebook. J'espère que cela ne vous dérange pas, dans le cas contraire soyez assurée que je l'effacerai tout de suite :)

voici le lien:
http://www.facebook.com/note.php?saved&&suggest&note_id=130056633691563

Je ne trouve pas votre compte sur facebook, j'aimerais vous compter dans mes amis si vous n'y voyez aucun inconvénient bien sur!
Passez une bonne soirée ^^

Mel

Anonymous said...

Il n'y a qu'une seule "Little Miss Cupcake"!! meme si cette personne malhonnette copie tout ce qui bouge heureusement le talent et la créativité ne s'invente pas!! je comprend ta situation je me suis également lancer dans les cupcakes par passion en plus de mon travail et j'ai moi aussi été la victime d'une copycat sans foie ni loi!! une parasite sans personalité qui s'approprie mes idées et quand je lis ta mésaventure cela m'encourage à sauter le pas pour protéger mon logo et mon nom a l'INPI meme si financierement je n'étais pas encore prete.
Je tiens à dire à cette copycat si elle lis mon commentaire qu'elle devrait vraiement avoir honte et qu'on ne peut pas s'approprier les idées des gens impunément sans que la roue finisse par tournée..
Ma chère Little Miss Cupcake (la vraie hein..!) je te souhaite le meilleur, reste forte n'oublie pas comme tu l'as dit que beaucoup de tes fans sont derrière toi!! je te retrouverai avec beaucoup de plaisir au Cupcake Camp dimanche, la ou se retrouveront les vrais passionnées!!
Lili

Swanee Noa B. said...

Je vous souhaite d'aboutir dans vos démarches. Répondez à cette avocate, certes il n'y a pas de dépot INPI mais vous être immatriculé, la presse parle de vous depuis 2 ans, les nombreuses similitudes... porter ces infos à sa connaissance. Il est possible qu'elle ignore cela....
Riposter! vu la réponse peu cordiale que vous avez reçu .
Si l'on prend l'avocate au mot, cela impliquerai que quiconque a le droit légal de créer une société en copiant le concept d'un blogueur...

sophie712 said...

Chère LMC,
J'ai gouté beaucoup de cupcakes à Paris depuis 2 ans: aucun n'égale les votres!
Cette Copycat profite de la tendance mais se cassera surement le nez, elle n'a surement pas votre talent!
Je vous souhaite bon courage pour la suite et comptez sur notre soutien.

Anonymous said...

bonjour, voilà longtemps que je ne suis pas passée prendre de vos nouvelles depuis les messages envoyés sur facebook, mais comme vous le savez c'est les vacances! :)
j'ai regardé un peu votre site pour voir si votre affaire avancait.
j'espère vraiment que vous vous en sortirez!
Faute de moyens, je n'ai pas encore pu gouter vos fameux cupcakes mais je sais que ce jour arrivera :D hihi
en attendant, reposez-vous bien, pensez à autre chose... vous le méritez! Les vacances ne sont pas finies :)
bises, melissa

Quentin Renard said...

Bonjour,

Je viens de tomber sur votre site et effectivement je tombe des nues. J'étais allé manger chez ce Copycat Cupcake qu'une amie pensait affilié à votre site, et je peux vous dire que cela ne m'avait donné qu'une envie, celle de ne point mettre les pieds sur votre site...

Quand je vois cette affaire, je suis proprement outré par ces pans de législation qui font passer la marque avant le bon sens... Ce que je trouve ma foi assez déplacé...

Quand je vois vos cupcakes sur votre site, je n'ai qu'une envie, celle de les dévorer à pleines dents, j'en ai la bave qui en coule presque de ma bouche et je m'en lèche les babines :D

Alors je vous souhaite le meilleur des courages pour passer cette épreuve, car vous le méritez je pense amplement.

Ne vous laissez pas abattre par cette copieuse.

Quentin

Little Miss Cupcake said...

Merci encore a tous pour vots mots de soutien. Effectivement, j'aurai un "new look" et un nouveau nom des la rentree. Ca me rend triste comme j'ai beaucoup travaille pour etablir le nom de "Little Miss Cupcake" MAIS ce coypcat commence a ruiner ma reputation et je n'en peux plus!

A ceux qui ont visite le magasin de la copieuse en pensant qu' il y a une affiliation avec Little Miss Cupcake - je suis desolee. J'espere que vous aurez la chance de gouter mes cupcakes tres bientot!
xx LMC

Leesa said...

Salut Cat,

Je viens de voir/lire tous les commentaires ici-là-- et BRAVO pour les gens sympas qui te soutientent!! BIG BRAVO!!!!!

Je ne peux pas attendre pour la retrée-- je viens de te voir et pour gouter tes cupcakes FABULEUX!!!

YAYYY!!!! On n'est pas tré loin du mois de septembre-- J'attends avec IMPATIENCE!!!

Bizzz,
Leesa

Anonymous said...

Je suis désolée car je connais la famille de 'Miss Cupcake"

Mélaudie La Bulle Gourmande said...

je viens de lire votre post, et je suis sidérée! comment les gens peuvent agir de la sorte sans vergogne!? c'est incroyable!!!
En tous cas, je tiens à vous féliciter car autant que vos premiers logo et Nom, Sugar Daze est une très belle appellation, et le logo est génialissime! Vous prouvez que vous êtes pleine de ressources!
Il est vrai qu'il est important de déposer sa marque, ce que je devrais faire moi aussi sous peu (j'ai une boutique de confiseries et de cupcakes dans les bouches du rhône)...
on ne pense jamais à quel point l'être humain peut être vil et causer du tort à autriu... jusqu'au jour ou cela nous arrive.
Je souhaite une longue vie à votre entreprise et qu'elle soit encore plus fameuse qu'auparavant!

Cha said...

Cela fait bien peu de temps que je passe sur ce site, poussée par l'amour du Cupcake et cette histoire m'a vraiment outrée.

Il est vraiment navrant de voir que la législation semble passer avant le bon sens.

Je ne suis jamais passée dans la boutique de cette CopyCat mais une chose est sûre au vu de cette affaire, je ne suis pas prête de lui faire de la bonne publicité que ce soit auprès de mes amis ou sur mon site personnel.

Courage à vous et continuez d'enchanter nos papilles et nos pupilles de vos délices régressifs.

Little Cottage said...

Bonjour je suis une blogeuse je tiens le blog " Little Cottage "
Je suis passionnée par le scrap-cooking et les cupcakes et me suis amusé à chercher d'autres blog sur ce théme.
A la base je tiens une marque Little Cottage ® et suis plutôt dans le domaine de la couture ^ ^
J'avoue ne pas être surprise par ce qui vous arrive....
il n'y a pas longtps j'ai fais le tour des boutiques de déco pour rpoposé mes pdt et 15 jours après la propriétaire de la boutique qui possède une autre marque que la mienne s'est mise à faire les même produits que moi avec la même marque de tissus et papiers..même modèle et motifs !
Après renseignements je n'ai rien pu faire (a part une lettre salé a cette personne mal honnête)

Visiblement la lettre d'avocat ne vau pas gros chose ils cherchent de toute évidence à vous intimider et vous décourager.

bonne continuation, G.

Sugar Daze said...

Merci encore a tous. J'ai des nouvelles infos sur cette histoire (la similitude entre nos marques n'etait pas de tout par hasard). Mais comme je dis souvent a ceux qui me demandent, cette affaire est le passe pour moi; je suis tres contente avec ma nouvelle enseigne/marque!

Little Cottage - je suis desolee d'entendre votre histoire. Peut-etre il faut enregistrer vos produits??? Quelqu'un m'a suggere de faire le meme pour les noms/parfums de mes cucpakes mais ca devient un peu complique (et cher!). Bonne continuation a vous. Comme on dit en anglais "What goes around comes around."

Missweb said...

Bonjour, je viens de tomber sur votre article et je trouve ça malheureux pour vous. J'ai moi-même une entreprise sur internet (une entreprise de scrapbooking) et je me suis creusé la tête longuement avant de choisir mon nom. J'ai vérifié que cela n'existait pas déjà et c'était pas simple.... Je comprends donc tous vos sacrifices et votre écoeurement. Certaines personnes sont vraiment sans scrupules. Dans tous les cas, je vous souhaite bonne continuation et de bonnes fêtes et accrochez-vous à votre petite boutique, il n'y a que ça de vrai. Bon courage et joyeux noël !