02 September 2010

Le Monde Change de Peau

Au cours des ces derniers mois, beaucoup d’entre vous m’écrivait pour apprendre des nouvelles de mon histoire concernant la nouvelle boutique de cupcakes à Paris qui à déposait son nom auprès de l’INPI et ouvert sa boutique avec un nom presque identique à Little Miss Cupcake (un nom que j’utilise depuis 2008)...Voici la tome 2 et une fin heureuse !

Au dernière nouvelles que j’ai données, j’expliquais mes efforts de trouver le moyen d’en finir à l’amiable. Par laquelle la Copycat m’envoi ses avocats pour régler l’affaire, je ne pouvais que faire opposition avec l’INPI. Mon propre avocat m’expliquait que cette premier étape fut nécessaire si je voulais aller jusqu’au bout et me battre contre Copycat. Mais c’est probablement un « lost cause » comme on dit en anglais (perdu d’avance). Pourquoi ? Il suffit de rechercher sur le base de donné enligne de l’INPI pour voir qu’il n’existe pas un seul cas similaire au mien, ou le défendant – une marque non-deposee – a reussi a bloquer la deposition d’une marque similaire. Mais j’ai compris- il fallait le faire.



Donc ce ne fut pas une surprise quand j’ai reçu la réponse officielle de la part de l’INPI me disant que malgré tout documentation fourni, je n’ai pas prouvé que Little Miss Cupcake fût une marque connue parmi les consommateurs de cupcakes parisiens. En dépit des 250 pages de presses où figure le nom de Little Miss Cupcake comme pionnier et un de plus établi createur de cupcakes sur le marché ; des courriers de mes clients, qu’ils soient des individus ou dans les sociétés, les statistiques de visite sur mon blog ; le fait que je sois propriétaire du domaine web, etcetera. Leur réponse stipulé que cela a bien prouvé que Little Miss Cupcake existait mais qu’il n’y avait pas été une marque déposait par moi ; que l’on écrit souvent de moi et mes cupcakes ; que je reçois pas mal de commandes ; que j’ai beaucoup de gens qui me suivent sur mon blog ou sur mon site web et qui s’intéressent à moi et à mon société autant qu’ils soient mes clients. MAIS, tout ceci n’a pas prouvé que Little Miss Cupcake soit une marque connue par les gens. Je ne peux pas dire que je sois d’accord avec eux....



Même que cette nouvelle m’a laissée en colère et déprimée, j’ai réalisé que je ne pouvais que l’accepter pour avancer ! Mon avocat m’a donné des options très claires : garder ma tête froide et coexistait avec CopyCat, faire entamer des poursuites judiciaires contre CopyCat, attendre que CopyCat me fasse pareil pour contrefaits sa marque (vous pouvez imaginer cela ?), ou bien changer mon nom de façon active. Mon avocat était persuadé que je pouvais gagner mais en l’écoutant bourdonnée tous les détails du procès, je n’étais pas prête ni physiquement, ni financièrement de continuer ce chemin. Préparant mon dossier pour l’INPI fut difficile et très longue, deux semaines. La seule pensée de suivre le processus judiciare pour une année de plus, me vider de toute mon énergie ou me laisser dans un état de stress constant n’était pas une option pour moi. Alors pour le court terme, j’ai décidé de prendre mon temps and peser mes options avant d’avancer pour le mieux. De toute façon j’étais tellement occupée pour l’été et agréablement distraite faisant les choses que j’aime : la cuisine, plutôt que me focaliser sur cette affaire sordide !

Puis, les emails et les commentaires sur mon blog commencent.

Les gens (qui ont rendu visite dans la boutique de CopyCat en pensant que c'etait celle de Little Miss Cupcake) m’écrivaient pour m’accuser d’avoir trafiqué des photos ou même les avoir volées pour mettre sur mon blog car elles n’avaient rien avoir avec celles dans « ma » boutique ou celles sur mon blog. Ou bien que j’étais une fraude - après être passé dans « ma » boutique, ils se disaient que je devais payer les gens d’écrire des critiques élogieuses sur moi car mes cupcakes étaient (juron supprimé !). Il y avait même une dame qui m’a dit que je devais avoir honte d’être américaine et de vendre mes produits comme étant des « cupcakes » et que c’était une insulte à l’Amérique ! Et pendant tout ce temps j’explosais de colère que CopyCat profita de ma réputation, il m’est jamais venue à l’idée qu’elle pouvait la ruinée et oh là, ca m’a vraiment mise en colère !!! Après le 40ème email de cette sorte (mon dieu qu’ils pouvaient être méchants !), j’ai décidé qu’il était temps de prendre les choses en main.

Je ne veux pas stagner dans cette situation - c’est épuisant, frustrant and je n’aime pas se répandre de l’énergie négative. Donc il est temps pour moi de prendre une pause avec le passé. C’est le seul moyen que je peux protéger tout ce auquel j’ai travaillé si durement à construire. Dans les semaines à venir, Little Miss Cupcake si dissipera tout doucement comme mon nom « officiel » dans le monde des cupcakes. Elle m’a bien servie et il y aura toujours une place pour elle en moi, mais il est temps de mettre de l’espace entre moi-même et CopyCat.


Laissez-moi vous présenter…roulement de tambour s’il vous plait...Sugar Daze (ndlr: Emerveillement Sucré)! Je ne suis peut-être plus Little Miss Cupcake, mais je reste celle qui fait les meilleurs authentique cupcakes américains à Paris ! Et le plus important : j’ai fait la demande de dépôt de marque auprès de l’INPI. Aidez-moi à faire passer le mot !

Au cours de ces derniers mois, j’ai appris des leçons, aussi douloureux que précieux, concernant la gestion d’une entreprise. Je suis toujours en état de choc quant aux politiques français en matière des marques et droit d’utilisation. Et bien que je sois déçue que je doive payer si cher dans une situation auquel je crois sincèrement avoir été lésée. Just parce que j’ai fait l’erreur de débutante de n’avoir pas fait la demande de dépôt de marque de ma société ! Mais j’en ai marre de me sentir en colère et amère. Il est grand temps de tourner la page de ce chapitre et avancer. Bye Bye Little Miss Cupcake et BONJOUR Sugar Daze !

Merci à vous tous - vous sentir prés de moi dans ces moments douloureux m’a été un grand réconfort. Vous n’imaginerez jamais combien votre amitié et soutien m’a été très chère ! Et un grand merci a l'equipe au Aleberry Creative qui a cree mon nouveau logo!



Contact: info@sugardazecupcakes.com
Get Sugar Dazed: www.sugardazecupcakes.com


11 comments:

Seve said...

Bye Bye Little Miss Cupcake ! Longue vie à Sugar Daze :)

Valérie said...

Je suis de tout cœur avec toi Cat et sache que si un jour je passe par la boutique de cette #!%?@ je lui dirai ma façon de penser !!!! J'aime beaucoup le nouveau nom et du moment que c'est toi au commandes ça va marcher ! Je vais faire passer le mot en tout cas pour ton nouveau départ ! Longue vie et beaucoup de succès à Sugar Daze !!!

Nicolette said...

Une chaleureuse bienvenue a Sugar Daze! Le nom te va à merveille ! Bien choisi !
Je passerai sans doute au Printemps pour goûter les meilleurs cupcakes de Paris! Va faire le max pour y entrainer mes collègues :)
A bientôt
Nicolette

Anonymous said...

bonsoir,
je suis tombée sur votre blog y a un mois de cela, et je suis fan de votre travail:), et comme j'étais énervée en lisant ce qui vous est arrivé avec cette "copycat", en tout cas elle va entendre des commentaires ;(
je vous souhaite beaucoup beaucoup de succès et longue vie à "sugar daze"

Annick said...

j'aime beaucoup! Sugar Daze; vivement que je vienne à Paris , je viendrais y faire un tour!
Et vive les cupcakes!
à bientôt

Estelle said...

Je suis sûre que Sugar Daze va continuer sur la même lancée que Little Miss Cupcake.

Je te souhaite plein de succès !

Clémentine aka Madame C said...

Hey Cat ! Bravo, ce changement de nom et d'identité graphique est très réussi ! J'aime beaucoup ^^Longue vie à Sugar Daze !!

Quentin Renard said...

Ce nom donne l'eau à la bouche tout de même... Et puis que de couleurs sur le logo, cela va magnifiquement avec vos cupcakes chère Cat.

Je vous souhaite le meilleur pour la suite de votre aventure avec votre nouveau nom ^^

Charlotte said...

Je viens de découvrir ton blog et de lire ton histoire... Je te souhaite beaucoup de succès avec ce nouveau nom!!! Dommage que je n'habite plus Paris pour venir déguster tes cupcakes au Printemps!!!

A French Education said...

Live and learn; I heard about your story on BFM radio...that was a great interview by the way! From one transplanted American to another, I'm wishing you lots of luck and happiness with your sugary adventure! You've got what it takes.

Katia said...

Longue vie à sugar daze. Vous avez mon soutien.
J'adore ce blog.
Bien à vous.